Actualité

Les bahá’ís de la RDC élisent leur Assemblée spirituelle nationale

Kinshasa 24 avril 2021 – Le corps administratif dirigeant les affaires bahá’íes au niveau national, l’Assemblée spirituelle nationale des bahá’ís de la RDC a été élue au cours de la 43ème convention nationale bahá’íe qui se tient à Kinshasa du  23 au 25 avril 2021.

Comme chaque année, 57 délégués élus à travers différentes zones géographiques du pays se sont réunis pour analyser la marche des affaires de la Foi, soumettre des suggestions qu’ils ont reçues de leurs communautés et, enfin, procéder à l’élection de l’Assemblée spirituelle nationale.

Une année spéciale

La convention nationale de cette année se tient dans des conditions particulières. Hormis les restrictions liées à la pandémie du Covid-19 qui ont, entre autres, limité la présence des observateurs au cours des travaux. Les déléguées ont particulièrement consulté sur l’évolution du projet de construction de la maison d’adoration nationale. Cette maison dont les travaux ont été lancés depuis le 18 octobre 2020 est porteuse d’un immense espoir pour la communauté bahá’íe et tous les habitants de la République Démocratique du Congo.

Cette nouvelle institution sacrée, s’offre à tous comme un lieu d’adoration pour louer un seul Créateur que l’on soit bouddhiste, juif, chrétien, musulman,… ou en recherche d’unité. Elle s’offre aussi comme un lieu où l’humain en chacun de nous désire expérimenter l’interaction directe et constante entre la nature spirituelles de l’adoration et les énergies consciemment déployées au service des activités sociales, humanitaires, éducatives et scientifiques qui ne saurait être dissociées lorsque l’on recherche le salut d’un Monde en travail.

Un délégué offrant ses suggestions à l'Assemblée spirituelle nationale
Un délégué entrain de voter

Un autre sujet important abordé au cours de cette convention était le centenaire du décès de ‘Abdu’l- Bahá, fils aîné de Bahá’u’lláh, exemple parfait se Ses enseignements et Centre de Son Alliance. Les bahá’ís à travers tout le pays sont encouragés à réfléchir profondément sur la Vie de Abdu’l- Bahá et célébrer le rôle unique et primordial qu’il a joué pour l’avancement et le développement de la Foi bahá’íe à travers le monde.  

Tout au long de sa vie, le Maître a mis en lumière d’une plume inspirée, les profondeurs les plus élevées de la Révélation de son père, Sa Sainteté Bahá’u’lláh. Au-delà de son langage accessible à tout un chacun, il a œuvré dans une extrême humilité, de sorte que, son exemple parfait a contribué à la renommée de la Foi et a propagé ses enseignements au niveau mondial.

Chaque chercheur désireux de contribuer à la Justice Sociale, à la Prospérité de l’Humanité, à l’Unité des religions et du Genre humain, trouvera dans ses Tablettes, l’inspiration qui ouvre le cœur et l’esprit à vivre la parole en acte. « L’amélioration du Monde peut s’accomplir par des actes purs et bons, par une conduite louable et convenable.»

Depuis des décennies, la communauté baha’ie de la RD Congo ouvre son champs d’action à la participation universelle du genre humain. Au sein des localités (villages et quartiers) des centaines de milliers d’âmes expérimentent l’impact social  d’une révolution spirituelle dans un processus de construction communautaire organique.

Une élection sans nomination ni campagne électorale

Dans une atmosphère de discipline et de joie, les délégués ont élu les 9 membres de l’Assemblée spirituelle nationale. Certains ont voté sur place et d’autre par correspondance. Les élections bahá’íes, que ce soit pour les organes administratifs locaux, régionaux, nationaux ou mondial, se déroulent au scrutin secret, sans nomination ni campagne électorale, en respectant les principes révélés par le fondateur de la Foi pour l’amélioration du Monde.

Dans l’ordre alphabétique, les personnes ci-dessous ont été élues membres de l’Assemblée spirituelle nationale des bahá’ís de la RDC pour l’année 2021-2022 :

  1. M. Alex Kabeya Kankolongo
  2. M. Amisi M’Mema
  3. M. Faustin Tshibangu Mulebeka
  4. M. Joseph Luonga Lwengo
  5. M. Jules Mweze Cinini
  6. M. Justin (Lem’s) Kamwanya Kalemuna
  7. Me Lavoisier Mutombo Tshiongo
  8. M. Nkulu Tomene Tutu.
  9. M. Stanislas (Botas) Bope Mbantshi

Les membres de la nouvelle Assemblée spirituelle nationale

La nouvelle Assemblée spirituelle nationale compte se mettre déjà au travail pour conduire la communauté bahá’íe en RDC dans les nouveaux défis qui l’attendent au cours de l’année à venir. 

Elle a tenu sa première réunion pour élire ses officiers. Le Bureau de l’assemblée spirituelle nationale pour ce mandat se présente comme suit :

  • Président : M. Justin (Lem’s) Kamwanya
  • Vice-Président : M. Nkulu Tomene Tutu.
  • Secrétaire : Me Lavoisier Mutombo Tshiongo
  • Trésorier : M. Amisi M’Mema