PRIÈRE ET DÉVOTION

Ô mon serviteur ! Entonne les versets que Dieu t’a envoyés, comme le font ceux qu’il a attirés auprès de lui, et que la douceur de ta mélodie embrase ton âme et gagne le cœur de tous ! Les anges annonciateurs du Tout-Puissant diffuseront le parfum des paroles que prononcent les lèvres de celui qui récite dans l’intimité les versets révélés par Dieu, et qui feront frémir le cœur de tout homme juste. 

Bahá’u’lláh

Dévotion et service

La prière est la conversation spirituelle essentielle, directe et sans intermédiaire de l’âme avec son Créateur. C’est la nourriture spirituelle qui maintient la vie de l’esprit. Comme la rosée du matin, elle rafraîchit le coeur et le purifie, l’épurant des attachements du moi insistant. C’est un feu qui consume les voiles et une lumière qui mène à l’océan de la réunion avec le Tout-Puissant, écrit la Maison universelle de justice.

La prière et la dévotion constituent le socle du développement spirituel et matériel. En effet, les forces spirituelles que libèrent la dévotion individuelle ou collective sont incommensurables. Elles attisent la gestation, le développement et l’affermissement des qualités intellectuelles et morales qui favorisent l’épanouissement intégral de l’individu. Cependant pour qu’elle ait tout son effet, la prière doit s’accompagner des actes qui reflètent notre transformation intérieure.

Lubumbashi: une séance de prière dans une école d'inspiration bahá’íe

Devotion et unité de l'humanité

En réalité, la vie même d’une communauté « divinement ordonnée » et « organiquement unie » est régulée par ce double principe directeur : la dévotion à Dieu et le service envers ses semblables. De la connexion indispensable entre ces principes jumeaux résulte l’unité de l’humanité qui est le but ultime des enseignements de Bahá’u’lláh.

Partout en RDC, les baha’is et leurs amis profitent de toutes les occasions qui s’offrent à eux pour communier à travers la prière et consulter pour apporter leur contribution à l’amélioration de leur milieu de vie. Actuellement plus de 22 000 réunions de prière sont tenues sur tout le territoire national et près de 150 000 personnes y prennent part. Ces rencontrent qui resserrent les liens entre personnes vivant dans une même contrée ont aussi contribué renforcer la coopération dans les communautés. Plusieurs initiatives d’intérêt général sont nées de ces réunions de prière.

Réunion de prière à Kinshasa